Solidité du Boitier Canon 5D Mark III

Home/Solidité du Boitier Canon 5D Mark III

Solidité du Boitier Canon 5D Mark III

On peut se demander si la publicité faite par Canon sur la solidité de ses boîtiers « Pro » n’est pas surfaite.  J’ai un Boitier Canon 5D Mark III depuis plus d’un an.  Il m’accompagne régulièrement dans mes randonnées

4O9C8031-2Dernièrement, au Parc National d’Aiguebelle, j’ai voulu aller prendre de plus près la photo de ce pont suspendu à plus de 150 pieds entre les deux berges du lac La Haye.  Arrivé à l’observatoire qui surplombe cet ouvrage ainsi que le lac plus bas, je voulais une prise de vue unique.  J’ai installé mon trépied sur le sol rocheux de l’autre côté de la rampe protectrice tout au bord de la falaise.  À titre de sûreté, je tenais un long cordon attaché à la rotule du trépied pour éviter toute mésaventure.

Falaise vue du sommet

Puis j’ai installé mon appareil photo en sécurisant l’attache en angle (L-Bracket) de Kirk Photo.  Pour ce faire je tourne l’écrou, dans le sens des aiguilles d’une montre, de ma rotule BHD-2 Induro jusqu’à ce que l’écrou oppose une bonne résistance.

Mécanisme de retenu Arca-Swiss à boulon.

Malheureusement, l’attache en angle était insérée correctement d’un seul côté de la rotule.  Ce qui veut dire que lorsque j’ai relâché le boitier de ma main droite, celui-ci est tombé sur le rocher plus bas (5 pieds, soit la hauteur du trépied) puis a basculé dans le vide.

Bang, bing et bedang à plusieurs reprises.  Mon cœur s’est arrêté. J’ai réalisé l’ampleur de mon erreur.  Ma caméra a terminé sa course 125 pieds plus bas sur les rochers.

Impossible de descendre la pente qui est beaucoup trop abrupte.  Donc, la seule solution est l’emprunt de canoë pour me rendre au pied de la pente.

J’ai retrouvé ma caméra, couché sur le dos sur un rocher.  L’objectif Canon EF 17-40mm F4L en très piteux état.  La porte du compartiment des cartes mémoires ouverte et la carte CF éjecté de l’appareil.  Le sabot du flash légèrement endommagé, la porte des carte mémoires tordue et l’attache en angle Kirk Photo montrant plusieurs points d’impacts.

Objectif 17-40mm F4L détruit par l'impact Sabot de Flash endommagé. Impact sur Attache en Angle Kirk Photo

Comme vous pouvez le constater, j’ai pu continuer à prendre des photos en utilisant du ruban gommé pour ferblantier (duct-tape).

En résumé :

  • C’est la deuxième fois que mon attache en angle Kirk Photo me sauve la peau.  Elle vaut vraiment le prix demandé de 140$;
  • Les boîtiers Canon « Pro » sont vraiment solide.  Ils sont conçu pour en prendre;
  • Je vais rechercher une solution à cette impression positive que procure la rotule Induro BHD-2.  Le mécanisme à molette Arca-Swiss est source d’erreurs;
  • Ne pas mettre mon trépied sur le bord d’une falaise à l’avenir!

Je partage ceci avec vous pour vous encourager à faire preuve de prudence.  Si vous avez des histoires de guerre, partager les avec moi. Je m’engage à les publiciser.  De cette façon, nous commettrons peut-être moins d’imprudence!

Leave A Comment