Photographier l’eau

Home/Photographier l’eau

Photographier l’eau

L’eau est un sujet inépuisable.  Les nuages, la brume, les gouttelettes, les vagues, la réflexion sur l’eau et la neige produisent des effets magnifiques.  Après la lumière elle-même, l’eau est l’élément le plus inspirant en photographie et le plus photographié.

En cette journée d’été, je désirais une composition différente.  J’ai donc choisi de me positionner très bas pour que l’eau occupe la plus grande partie de la scène.  J’ai utilisé mon filtre neutre pour obtenir une exposition longue et une ouverture petite pour préserver une grande profondeur de champ.

L’eau c’est la vie.  Photographier l’eau c’est comme photographier la vie.  Le mouvement de l’eau sur les rochers immobiles rend la scène encore plus charmante.

La rivière ou cette photo a été prise transporte continuellement des sédiments.  De là la couleur brune de l’eau.  Ceux-ci sont également source de vie.  Ils contribuent à rendre la plaine inondable plus fertile grâce aux éléments nutritifs transportés par l’eau.  Encore une fois l’eau est source de vie.

Il y a des années, ce paysage était fort différent.  Une chute magnifique d’une bonne hauteur retenait l’eau sur la rivière Laflamme.  Le printemps, de fréquente inondation en amont contribuait à ce que ces sédiments enrichissent la terre.  Oui, ces inondations étaient source d’ennuis et les fermiers locaux ont entrepris de remédier au problème en modifiant le cour de la rivière.  Aujourd’hui, pour que la terre donne un bon rendement, de l’engrais est nécessaire.  En modifiant la nature, on s’attire toujours des problèmes qui souvent sont pires que ceux que l’on a voulu s’éviter.

Puisque nous avons une meilleure compréhension de notre environnement, les lois et règlements actuels ne permettent plus aux citoyens de modifier leur environnement sans une évaluation gouvernementale.  Bonne chose en ce qui me concerne.

Au retour de ma session photo, j’ai rapporté avec moi ma bouteille d’eau vide.  Pas question de modifier mon environnement.  Et vous, vous prenez soin de votre environnement?

 

 

Leave A Comment