Photographie infrarouge: l'arbre solitaire

Home/Photographie infrarouge: l'arbre solitaire

Photographie infrarouge: l'arbre solitaire

zoominfrarounge

Je qualifierais cette photo de bonne, sans plus.  Il y a de bonnes choses et de moins bonnes.  J’ai choisi de vous la présenter parce que je l’aime bien.  Je peux difficilement expliquer pourquoi elle me plait cependant.

La photographie infrarouge fonctionne bien avec les sujets simples.

Cet arbre solitaire faisait face à l’océan Atlantique.  Cette portion de la cote est très exposée au vent.  Ma rencontre  est survenue juste avant le passage de Sandy. À ce moment, c’était un peu froid mais tout de même acceptable coté météo.  J’espère qu’il s’en est bien sorti.

Cet arbre solitaire n’avait qu’une toute petite surface de terre entre les rochers.  Quelques plantes et de la mousse de sphaigne se disputait l’eau et les nutriments.  Tout autour il n’y avait que des rochers.

Pourquoi la photographie infrarouge pour cet arbre solitaire?

J’ai pris plusieurs photos avec mon appareil régulier, un Canon 5D3 et mon Canon 50D modifié pour la photographie infrarouge par lifepixel.com. En infrarouge, j’ai utilisé la caméra sans filtre supplémentaire.  Le capteur est muni d’un filtre super bleu qui garde le bleu en plus de l’infrarouge.  J’ai également utilisé le filtre IR72 de Hoya qui bloque toute la lumière visible.  Vous voyez présentement la photo que je préfère, prise avec le Canon 50D et le filtre IR72.  Cette version en noir et blanc me plait particulièrement.

J’aime beaucoup les différentes teintes de gris dans les nuages et sur les rochers dans la portion inférieure de la scène.  Il y a cependant des éléments qui méritent notre attention

  • Le sujet est centré ce qui est contre-indiqué;
  • Il y a beaucoup d’espace mort dans la partie du haut de cette image;  Recadrer plus serré aurait été une option, cependant je ne peux me résoudre à le faire.  L’arbre solitaire serait moins solitaire sans cet espace mort;

Parfois les règles de base de la photographie, comme la règle des tiers et l’importance de cadrer notre sujet serré, ne servent pas bien le message ou la situation.  J’ai donc décidé de garder mon arbre solitaire tel qu’il est.

Votre opinion compte!  Auriez-vous préféré un cadrage plus serré ou encore que le sujet soit déporté sur l’un des côtés?

Leave A Comment