Panorama HDR

Home/Panorama HDR

Panorama HDR

Photo de paysage et Panorama HDR.

Comment réaliser un Panorama HDR?  Dans quelles circonstances un Panorama HDR peut vous aider?  Tout cela et beaucoup plus sur cet article de focusbokeh.com.

Préparation

La Chute aux Rats se trouve au Parc National du Mont Tremblant secteur Pimbina.  En planifiant ma visite pour cette photo, je savais que j’aurais plusieurs défis à relever.  Un ciel bleu, un soleil lumineux de début d’après-midi.  Je devrai donc gérer l’écart important entre les zones d’ombres et de lumières tout en utilisant une vitesse d’obturation très lente pour rendre hommage à la chute.

Pour ce faire, j’ai pris soin d’apporter avec moi mon trépied de même qu’un filtre de densité neutre B&W ND1000.  Ce filtre réduit la lumière de 10 unités « stop ».

Technique

Me voici donc à la Chute aux Rats.  Un endroit magnifique pour faire de la photo.  Cette chute dévale une pente rocheuse de 17 mètres.  Le ciel est magnifique.  Seul ombre au tableau, j’ai le nez, littéralement, dans la chute.  Même avec une focale de 17mm sur un capteur plein format, je ne peux embrasser toute la scène.

Le défi est de taille. Voici les choix retenus pour la prise de vue :

  • L’écart de distance entre le premier plan et l’arrière-plan est important.  Une ouverture de f/16 est nécessaire;
  • 7 photos avec une valeur de luminosité d’écart entre chaque photo seront nécessaires vu l’écart d’intensité lumineuse;
  • La photo la plus lumineuse sera prise à une vitesse d’obturation de 30 secondes pour maximiser l’effet de filé de l’eau de la chute, ce qui donne : 30s, 15s, 8s, 4s, 2s, 1s, 1/2s;
  • Un rapide calcul, compte tenu du filtre utilisé, indique une sensibilité ISO de 800.
  • L’exposition initiale est donc 4 secondes à f/16 et ISO 800 en mode manuel.
  • 4 séries de photos seront nécessaire pour créer un assemblage panoramique.  La caméra en position portrait permettra de maximiser l’angle de prise de vue avec une grille de 2 x 2 photos;
  • Avant de débuter, quelques tests pour s’assurer que la mise au point rend toute la scène nette.  Celle-ci passe par la suite en mode manuelle;
  • En choisissant la visée à l’écran, la vibration relié au miroir qui se relève sera évitée;
  • Finalement, le retardateur de deux secondes permet d’éviter le flou associé à la pression sur le déclencheur.

Seul endroit possible pour le trépied, la passerelle aménagée pour les passants.  Pour stabiliser le trépied, le sac photo est suspendu au crochet sous la colonne centrale.  Les photos sont prises ente le passage des visiteurs pour éviter les vibrations.

Traitement

  • Utilisation de Fusion HDR Pro de Photoshop pour combiner les 7 photos de chacune des 4 séries.  Le mode 32 bits permet de faire les ajustements finaux dans Lightroom par la suite;
  • De retour dans Lightroom, les ajustements finaux sont fait sur la photo le plus importante et copié sur les autres 3 photos produites;
  • Photoshop poursuit le travail de fusion panoramique des quatre photos résultantes;

À ce stade-ci le fichier .tif fait 8,700 par 5,700 pixels.  L’image produite, à cause du très grand angle, est peu naturelle.  L’arbre à gauche semble sur le point de tomber vers la gauche.  À droite, le même problème est présent bien que moins évident.  J’utilise donc Lightroom et la correction de perspective pour redresser l’image.

Vous voyez le résultat final.

Il n’est pas toujours possible de relever avec brio tous les défis qui se présentent à nous en photo de paysage.  Cette photo en est un bon exemple.

Si c’était à refaire…

  • Tôt le matin après le lever du soleil, cette prise de vue aurait beaucoup plus de potentiel;
    • L’utilisation d’un filtre ne serait pas nécessaire;
    • L’écart de luminosité serait moindre;
    • Avec un peu de chance, la portion de ciel bleu pourrait apporter un intérêt supplémentaire alors que le soleil se lève;
  • Un objectif de 14mm serait préférable.

En conclusion

J’aime bien relever des défis lors de mes prises de vue.  Cela me force à essayer de nouvelles techniques qui, une fois maitrisées, me permettront d’être meilleur photographe.

J’ai aussi l’habitude de me demander ce que je ferais de différent lors « d’une prochaine fois ».  C’est une étape cruciale dans le processus d’apprentissage.  Cette photo méritait une meilleure préparation.  Côté technique, j’ai fait un panorama pour étendre mon angle de vue en hauteur de même qu’en largeur, une première expérience.

Quand, de votre côté, vous regarder vos photos prises par le passé, vous demandez vous comment vous auriez pu mieux faire? Ce que vous avez appris?

Leave A Comment