La photographie en aide aux enfants du Nicaragua

Home/La photographie en aide aux enfants du Nicaragua

La photographie en aide aux enfants du Nicaragua

 

La photographie en aide aux enfants du Nicaragua

Un portrait en contexte vous connaissez?Avant d’aborder le portrait en contexte, désirez-vous améliorer vos talents de photographes? Prenez le temps de regarder des photographies sur internet.  Il y a de nombreux site ou vous pouvez regarder des photos prises par des photographes renommées.  Demandez-vous si vous aimez ces photos et plus important encore, pourquoi vous les aimez?  Ce faisant vous formerez votre esprit et serez plus en mesure de définir votre propre style photographique.

Vous devriez faire de même avec votre catalogue photo!  Prenez le temps de regarder vos photos et de vous demander lesquelles sont les plus belles.  Pour ce faire, je vous suggère de procéder comme suit. Prenez un groupe de 100 photos et choisissez seulement 10 photos parmi celles-ci.  Ces dix photos, recevront pour le moment 2 étoiles, toutes les autres demeureront sans évaluation.

Faites de même pour 9 autres groupes de 100 photos.  A la fin de ces dix séries, vous aurez donc 100 photos à 2 étoiles.  Parmi ces 100 photos à 2 étoiles, choisissez 10 photos et donnez-leur 3 étoiles.

Vous me voyez venir pour la suite n’est-ce pas!  En répétant ce processus pour toutes vos photos de l’année qui vient de se terminer, selon le nombre de photos prises, vous pourriez avoir au sommet de votre pyramide de 10 à 99 photos qui auront 3, 4 ou 5 étoiles selon le nombre de photos prises dans l’année.

Maintenant vous êtes prêt pour la partie plus difficile.  Soumettez vos photos chez http://www.pixoto.com, une photo par semaine.  Pour ce faire vous devrez regarder et être juge de photos prises par d’autres personnes que vous.  Ce site classera vos photos au mérite.  Vous serez surpris!  Je vous le promets!

Portrait en contexte:

Cette photo est un portrait en contexte.  Les portraits en contexte sont utilisés pour raconter une histoire.  L’histoire est créée par le portrait et son contexte.  Le contexte doit supporter ou être en contraste avec le sujet.  L’histoire est créée et peut même être amplifié par l’harmonie ou le contraste entre le sujet et le contexte.

Le sujet :

Le sujet principal et son entourage immédiat sont clairs et net.  Cette jolie petite fille, d’âge préscolaire, porte une très belle robe.  Elle regarde la caméra.  Elle est également très bien coiffée.  Nous la verrions aisément tenir le bouquet de la mariée dans une noce, n’est-ce pas?

Le contexte:

Des feuilles de métal ondulées et rouillées sont supportées par une structure composée de vieux tronc d’arbres.  Derrière elle, sur ce qui semble être une porte ouverte, il y a des inscriptions.  Sa robe, sur le seuil de la porte touche la terre battue.

La puissance de cette image est dans le contraste entre le sujet et le contexte.  J’aimerais vous dire que cette scène a été créée dans le but de prendre cette photo.  Dans les faits, vous voyez sa maison, sa porte et la terre qui est son quotidien.  Cet enfant ne terminera probablement pas son école élémentaire et si rien n’est fait ses enfants à elle, aussi quitteront l’école trop tôt, beaucoup trop tôt.

A propos de cette photo:

J’ai passé une semaine avec The Giving Lens et Empowerment International en Juillet 2012.  J’ai vu de mes yeux comment un manque d’éducation est responsable d’autant de pauvreté.  La pauvreté se nourrit d’elle-même au Nicaragua!  Cette jeune fille, et les autres jeunes comme elle, m’ont fait comprendre à quel point la contribution d’EI est importante dans leur vie.  Quand vous regarder une photo, vous appréciez seulement ce qui est visible.  La photographie peut rarement vous faire vivre ce que le photographe a ressenti en prenant cette photo.  En prenant et partageant cette photo j’avais espoir de vous faire ressentir ce que j’ai moi-même ressenti sur place.

Alors, comment pouvez-vous aider, vous aussi, à faire de ce monde un monde meilleur?

Vous aussi vous pouvez parrainer un jeune pour seulement 1$ par jour? C’est moins cher qu’un café!

 

La meilleure façon d’aider est de parrainer un enfant.  Ce faisant vous prenez un engagement qui permettra à EI de mieux planifier ses efforts.  Vous recevrez également un rapport annuel sur les progrès de votre jeune parrainée et vous aurez la satisfaction d’aider cet enfant et toute sa famille.  Anielka nous explique, dans cette vidéo, comment le programme d’EI a changé sa vie depuis sa prise en charge il y a 8 ans déjà.

Il n’en tient qu’à vous pour que votre parrainé démontre autant de confiance et d’assurance dans quelques années!