Images Valant un Millier de Larmes

Home/Images Valant un Millier de Larmes

Images Valant un Millier de Larmes

Images valant un millier de larmes

Voici mon premier article de l’année 2016.  Je voulais qu’il soit différent de ce que j’ai l’habitude de publier.  Je vais prendre quelques minutes de votre temps pour illustrer en mes mots deux photos prises en 2015.

Le Massacre de la Polytechnique

Le 6 Décembre 1989, 14 jeunes femmes sont tuées à l’école Polytechnique de Montréal par un jeune homme de 25 ans.  J’étais dans mon auto, alors que la neige tombait sur Montréal, lorsque j’ai appris ce qui se passait.  Je me rappelle avec intensité comment je me suis senti à ce moment-là.  Comment survivre à cela ?  Comment un homme, plus ou moins comme moi, pouvait-il commettre un crime pareil ?

Images valant un millier de larmes

14 Lumière scintillantes se rejoignent au millieu du firmament.

Commémoration de 14 vies perdues

26 ans plus tard, le 6 Décembre 2015 j’étais là pour la commémoration de ce triste événement.  Commémoration qui nous aides à nous rappeler qu’il ne faut jamais oublier.  14 lumières scintillantes pointent vers le ciel et se rejoignent représentant les 14 vies disparues avant même qu’elles ne commencent.

14 Jeunes Femmes - Massacre de la Polytechnique

14 Jeunes Femmes nous demandent de ne pas les oublier

Sur un chevalet, au milieu de la place, les 14 photos de ces jeunes femmes nous rappellent qui elles étaient.  Elles nous laissent deviner qui elles auraient pu devenir.  Je me sens sans vie devant cette absurdité qui a eu lieu il y a des années.  L’air est sec et froid et les rayons de lumière fraient leur chemin dans l’obscurité de la nuit.

Le Registre des Armes à feu.

[bctt tweet= »Je verse un millier de larmes en faveur du registre des armes à feu. »]

Je ne peux pas m’expliquer ce qui est arrivé ou pourquoi c’est arrivé.  Cependant, ce qui ne fais aucun sens pour moi c’est que l’on ne peut pas tous s’entendre pour mettre en vigueur le registre des armes à feu.  Mon auto est enregistrée.  J’ai obtenu le privilège de conduire et d’être propriétaire d’une automobile.  Privilège qui peut m’être retiré.  Qu’en est-il des armes à feu ?

Plus jamais un millier de larmes

J’aimerais bien que ces 14 jeunes femmes viennent nous parler de l’importance du registre des armes à feu.  Je constate qu’un millier de larmes n’est pas suffisant.  Ni même un millier de mots.  Nous devrions tous avoir en mémoire ces femmes innocentes au moment de prendre position lors du prochain débat sur le registre des armes à feu.

Leave A Comment